ITALIA PER SEMPRE


 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Paolo Maldini

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4405
Age : 33
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Paolo Maldini   Sam 26 Mai 2007 - 14:12

Ah ben tiens pers à fait un article sur notre grand Maldini lol
Bah pas grave vais le faire Wink



Paolo Maldini

Paolo Maldini est un joueur de football italien né le 26 juin 1968 à Milan. Il joue au poste d'arrière latéral gauche, ou plus récemment au centre de la défense, au sein du Milan AC. Il porte le numéro 3.

Biographie

Fils de Cesare Maldini, ancien footballeur professionnel et sélectionneur de l'équipe d'Italie, Paolo nait en 1968. Quand il était petit Paolo était fan de la Juventus de Turin. Son père ne l'a jamais obligé a jouer pour le Milan AC et lui a laissé la liberté de choisir son club que ce soit pour l'Inter Milan ou pour le Milan AC... son choix s'est tout de suite porté sur le Milan AC.

Lancé par Franco Baresi, qui fut son mentor sur le terrain et a qui il doit beaucoup de ce qu'il est devenu, les qualités de Paolo Maldini éclatent rapidement au grand jour et en 1988 il fête sa première sélection pour l'équipe nationale d'Italie. Et a partir de cette année son palmarès va se garnir considérablement! De championnat de Serie A à la Ligue des champions en passant par la coupe Intercontinental tout y passe, du fameux record d'invincibilité de 58 matchs aux 929 minutes d'inviolabilité! La défense qu'il forme avec Baresi, Costacurta et Tassotti restera dans l'histoire comme l'une des meilleures du football.

Il est sélectionné en 1990 pour le mondial dans son pays. Floqué d'un insolite numéro 7, Paolo réalise de grandes prestations mais l'Italie ne parvient pas a accéder a la finale, terminant 3ème de la compétition. La suite est couronné de succès avec le Milan AC. 1 victoire en Ligue des champions, 1 Super coupe d'europe, 3 championnat d'Italie ainsi qu'une coupe Intercontinentale. Pendant cette période, il acquiert une notoriété dans le football grâce a ses performances et grace a sa facon de défendre toujours très propre ! Paolo ne refuse jamais le combat et donne tout ce qu'il a pour son club.

Il participe avec l'Italie a la Coupe du monde se déroulant aux Etats-unis !! L'Italie sera battue par le Brésil en finale . Malgré un titre de champion d'Italie , la suite marquera le déclin du club. Paolo Maldini, qui récupère par ailleurs le brassard de Franco Baresi, est l'un des rares joueurs a avoir assuré son statut, réalisant de bonnes prestations. Mais lui seul ne suffit pas pour faire gagner l'équipe et le Milan n'obtient pas les résultats escomptés. Dans le même temps il contribue grandement a la qualification de la squadra azzura, alors entrainée par son père, pour le mondial 1998. Durant ce mondial, après un début de tournoi difficile l'équipe parvient a se hisser jusqu'en quart de finale contre la France. Paolo Maldini y réalise son meilleur match mettant en échec les attaquants de l'équipe de France. Malheureusement, l'équipe est éliminée lors de la séance des tirs aux buts.

A Milan, et après une crise de 2 ans l'équipe est reconstruite autour des cadres, Maldini, Costacurta et Albertini ses amis dans la vie. Au bénéfice d'une superbe fin de saison l'équipe remporte le titre de champion d'Italie. Après un superbe Euro 2000 perdu en finale au but en or, Paolo bat le record de Dino Zoff en sélection nationale qui se terminera a l'issue de la Coupe du monde 2002 après 126 sélections. 2003 marque un nouveau tournant dans la carrière de Maldini, le club remporte la Ligue des champions, la 4éme de sa carrière à 40 ans d'intervalle jour pour jour de celle remportée par son père.

D'années en années Maldini glisse dans l'axe, et est associé avec Nesta lui offrant une fin de carrière exceptionnelle. Depuis trois ans, Paolo rempile d'année en année, et soulève pour la 5e fois en 2007, la "coupe aux grandes oreilles" et devrait s'arrêter en 2008, après une carrière tout bonnement unique, que ce soit en nombre de titres ou du niveau de qualité constant du joueur.

Durant toute sa carrière, Paolo n'a jamais vraiment été mis en difficulté par des attaquants quelque soit leur notoriété, selon lui seuls Diego Maradona et Ronaldo y sont parvenus.

Si Maldini est reconnu comme le meilleur défenseur de la décennie, c'est qu'il est sans doute le premier d'une nouvelle race de défenseurs. Avant lui, et à part Beckenbauer, les défenseurs sont surtout des joueurs durs sur l'homme, s'occupant plus des tibias des attaquants adverses que du jeu. Mais les années 80 change les schémas classiques. Les attaquants deviennent de plus en plus protégés, les fautes plus sifflées (à juste titre) et surtout, on demande aux joueurs de la ligne arrière de participer au jeu. Maldini sera le prototype de ce nouveau joueur. Placement impeccable, jeu propre, il préfère rester debout à contenir l'attaquant plutôt que de tacler continuellement.

Enfin ce qui achève de placer Maldini dans la fine fleur du football est une élégance dans le jeu alliée à un charisme, un sang-froid et un fair-play reconnu de tous. Son numéro 3 sera d'ailleurs retiré à l'issue de sa carrière (tout comme Baresi, qui portait le 6)

Carrière

1984-2007 : AC Milan

Palmarès

1er Match en D1 Udinese - Milan : 1-1 le 20/01/1985
1ère sélection (Split) Yougoslavie - Italie : 1-1 le 31/03/1988


Titres

Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 1989, 1990 (Milan AC).
Vainqueur de la Supercoupe d'Europe en 1989, 1990, 1994, 2003 (Milan AC).
Vainqueur de la C1 en 1989, 1990, 1994, 2003, 2007 (Milan AC).
Vainqueur de la Supercoupe d'Italie en 1992, 1993, 1994, 2004 (Milan AC).
Vainqueur de la Coupe d'Italie en 2003 (Milan AC).
Champion d'Italie en 1988, 1992, 1993, 1994, 1996, 1999, 2004 (Milan AC).
Finaliste de la Coupe du Monde en 1994 (Italie).
Finaliste du Championnat d'Europe en 2000 (Italie).
Finaliste de la Coupe intercontinentale en 1993, 1994 (Milan AC).
Finaliste de la C1 en 1993, 1995, 2005 (Milan AC).


Distinctions personnelles

2 fois 3e du Ballon d'Or 1994 et 2003.
6e du Ballon d'Or 2005, titulaire de l'equipe type 2005
Nommé FIFA 100
Capitaine du Milan AC depuis que Baresi s'est retiré
Capitaine de l'équipe nationale d'Italie depuis que Baresi s'est retiré jusqu'à sa retraite internationale


Quelques chiffres

Recordman de finales de la Ligue des Champions de l'UEFA : 8 finales ( ex-aequo avec Gento ).
Recordman de matchs de Championnat d'Italie de football : 600 matchs en Serie A.
Recordman de sélection en équipe nationale d'Italie : 126 matchs.
Recordman du but le plus rapide d'une finale de la Ligue des Champions de l'UEFA : 51 secondes.
1 sélection en équipe FIFA en 2002.
6 matchs en Super Coupe d'Italie.
72 matchs en Coupe d'Italie.
1 match en Tournoi d'été (match officiel).
1 match en barrage pour l'UEFA.
105 matchs en C1 (Ligue des Champions).
20 matchs de Coupe de l'UEFA.
7 matchs de Supercoupe d'Europe.
5 en Coupe Intercontinentale.
Ses 11 titres internationaux en tournois officiels interclubs en font le joueur européen le plus titré dans ce domaine, devant le Néerlandais Arie Haan.
1 match en sélection B.
12 matchs en Espoirs.


Dernière édition par le Sam 26 Mai 2007 - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eros-ramazzotti.forumactif.fr/
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4405
Age : 33
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Paolo Maldini   Sam 26 Mai 2007 - 14:12

Le mythe Maldini

Paolo Maldini, le mythique défenseur du Milan AC, incarne à lui seul les vertus les plus précieuses sur lesquelles peut compter le football, à savoir : l’amour du maillot, le talent, la simplicité, l’abnégation, la réussite, l’ambition… Paolo Maldini ou la création d’un mythe.




zoom - galleria Alors que Paolo Maldini est sur la rive du fleuve qui mène vers le crépuscule d’une carrière exemplaire, je ne peux résister à l’envie de rendre hommage à un joueur, que dis-je, un mythe, qui aura marqué toute une génération, autre ineptie de ma part, plusieurs générations. C’est cette pluri généralité qui fait de Paolo Maldini une icône trans-générationnelle. A 39 ans, le défenseur italien se rapproche doucement mais sûrement du crépuscule de sa vie de footballeur. « Je devrais être prêt pour enchaîner la saison prochaine. Mais ce sera vraiment ma dernière » a déclaré le défenseur italien. Il aura alors quarante ans, un âge avancé dans le football moderne, pour lui des peccadilles. Un mythe, une légende, un héro pour tout un peuple, pour tout un monde. Le mythe a pour particularité de se passer dans un temps hors de l’histoire. Une définition qui colle à la peau de Paolo Maldini, tant l’homme passe les années, les décennies, les générations au même niveau, c'est-à-dire au firmament du football mondial. Si le mythologie pouvait déjà comptait sur les douze travaux d’Hercule, il faudra maintenant rajouter les cinq Ligues des Champions de Paolo Maldini (à une coupe du recorman Gento). Une longévité marquée par les dix-huit ans qui séparent la première Ligue des Champions, alors baptisée la Coupe des clubs champions (un changement de nom qui nous transpose un peu plus dans un autre temps, une autre époque), glanée en 1989 de la dernière conquise mercredi dernier. Il aura également triomphé sur le toit de l’Europe en 1990, 1994 et 2003. Un mythe se définit par ses exploits, pas de paroles superflues, pas de fioriture sémantique, pas de principe rhétorique, laissons parler son palmarès pour lui : deux Coupe intercontinentales (1989 et 1990), quatre Supercoupe d’Europe (1989, 1990, 1994 et 2003), quatre Supercoupe d’Italie (1992, 1993, 1994 et 2004), une Coupe d’Italie (2003), sept championnat d’Italie (1988, 1992, 1993, 1994, 1996, 1999 et 2004), soit un total de 23 trophées dans sa carrière, tout simplement mythique. On peut également rajouter une finale de Coupe du monde (1994), une finale de Championnat d’Europe (2000) ainsi que trois finales de Ligue des Champions (1993, 1995 et 2005).

Les exploits, seuls, d’un homme ne suffisent pas à en faire un mythe. Il se doit d’être exemplaire, irréprochable, pour employer un terme moyenâgeux : il se doit d’être vertueux. Si on avait des doutes sur la portée mythique de Paolo Maldini, les derniers sceptiques ne peuvent que se plier devant un tel homme. En effet, Paolo incarne la classe à l’état brut. Un homme viril, gentleman, poli, fidèle à son équipe (23 ans au Milan AC !!!), fidèle à lui-même et ses convictions. Un joueur connu pour son fair-play, son charisme, son talent (on ne joue pas aussi longtemps au Milan AC, si on n’en possède pas). Une personnalité réservée, amoureuse de ses valeurs, de sa famille, de son club, de ses coéquipiers, de ses dirigeants. Les superlatifs me manquent pour décrire la classe de Paolo Maldini. Peut-être qu’on ne peut décrire un mythe. Je me confronte finalement à la dure réalité de l’être humain qui tente de parler du surhumain. L’incapacité du mortel de parler et de décrire ce qui est immortel. Car Paolo Maldini restera à jamais dans les mémoires collectives comme un homme qui est devenu par son travail et ses valeurs un mythe. Un exemple à méditer et surtout à suivre. Dans une société en perte de valeurs, Maldini fait office de mythe auquel on doit se rattacher, nous, notre génération et surtout les générations à venir. Preuve de son statut, de son immortalité, le Milan AC a tenu, suivant le modèle de la NBA , à retirer son maillot floqué du numéro 3. Personne au club ne portera plus ce numéro symbole d’une icône. L’heure des au revoir n’est pas encore venu, pourtant si je devais souhaiter une chose à Paolo Maldini avant que la nuit ne tombe sur sa carrière, ce serait qu’il soit enfin récompensé d’un ballon d’or que sa carrière mérite amplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eros-ramazzotti.forumactif.fr/
MissGatTuso
Graphiste e Madérateur
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 28
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Paolo Maldini   Dim 27 Mai 2007 - 0:33

FORZA PAOLO !!!
tOn numerO sera seulement pr tOn fils ! ! !
FORZA MALDINI
I love you

_________________

Image hébérgée par hiboox.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amoremio13.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paolo Maldini   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paolo Maldini
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAOLO MALDINI
» BARILLA - Pizza Ricco
» Paolo DIOGO
» [ITA] Di Canio ou le raciste
» [12ème journée] Louhans-Cuiseaux - Beaune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ITALIA PER SEMPRE :: Football italien :: Vos joueurs de foot italiens-
Sauter vers: