ITALIA PER SEMPRE


 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Roberto Baggio-->Notre légende

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4405
Age : 33
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Roberto Baggio-->Notre légende   Lun 23 Oct 2006 - 2:38

Roberto Baggio


Fiche d'identité

Nationalité
Italie

Date de naissance
18 février, 1967

Lieu de naissance
Caldogno

Taille
1m74

Surnom
Divin Codino

Information sur le club

Club actuel
Retraite

Numéro
10

Poste
Milieu Offensif


Biographie


Les débuts


Roberto Baggio débute en
Serie C1, la 3e division italienne, à l'âge de 15 ans dans l'équipe de Vicenza. Durant la saison 1984-1985, il marque 12 buts en 29 matchs, et permet ainsi à son équipe d'obtenir la promotion en Serie B.
Il débute en
Serie A, la 1ère division italienne, le 21 septembre 1986 sous les couleurs de la Fiorentina (victoire sur la Sampdoria de Gênes 2-0). Il marque son premier but à Naples contre l'équipe de Maradona, après une action solitaire et après avoir dribblé toute la défense adverse.
Le 16 novembre 1988, ce milieu offensif est sélectionné pour la première fois en
équipe d'Italie, à l'occasion du match contre les Pays-Bas. Il marquera 27 buts en 56 sélections.
Il restera à la Fiorentina jusqu'à la saison 1989-1990, au terme de laquelle, il sera transféré à la
Juventus. Ce transfert entre les deux clubs rivaux, entraîne de nombreux mécontentements parmi les tifosi florentins. Des émeutes éclatent même à Florence, et la police est obligée d'intervenir pour tenter de calmer la situation.
[url=][/url]
Le Mondial 90 [modifier]


Sélectionné pour le
Mondial 90 organisé en Italie, il se révèle au monde entier en marquant un superbe but contre la Tchécoslovaquie. Il évolue en pointe de l'attaque, et forme un formidable duo avec Salvatore Schillaci. Cependant pour affronter l'Argentine de Diego Maradona en demi-finale, le sélectionneur italien, Azeglio Vicini, décide de faire confiance à Gianluca Vialli. Roberto se retrouve sur le banc des remplaçants, et son entrée trop tardive dans le match, ne lui permet pas de changer le cours du jeu. L'Italie est éliminée aux tirs au buts.
Pour le match de la troisième place contre l'
Angleterre, le duo Schillaci-Baggio est de nouveau sur le terrain, et c'est assez logiquement que l'Italie l'emporte 2-1. Roberto marque le premier but après une belle action dans la surface de réparation anglaise. Il aurait également pu marquer le deuxième but, mais préfère laisser tirer le penalty à Schillaci, pour que ce dernier remporte le titre de meilleur buteur de la compétition.
[url=][/url]
La Juventus [modifier]


En 1990, il débute à la
Juventus, où il retrouve Salvatore Schillaci. Ses débuts sont relativement difficiles, puis il s'affirme comme le véritable leader de l'équipe. Cependant, les titres tardent à arriver. Il est vrai qu'il y a peu de choses à faire en Serie A à cette époque face au grand Milan AC.
En 1993, la Juventus gagne la
Coupe de l'UEFA, Roberto Baggio est couronné Ballon d'or et désigné « Meilleur joueur de l'année » après une saison fabuleuse. Il marque 3 buts en demi-finale contre le Paris St-Germain, puis à nouveau 2 buts en finale de la coupe de l'UEFA contre le Borussia Dortmund, et se qualifie avec l'Italie pour le Mondial Américain. En Serie A, la réussite n'est pas la même, et le Scudetto revient une fois de plus au Milan AC. La Juventus en fin de saison réussi tout de même l'exploit de battre le futur champion d'Italie dans son stade à San Siro, après une nouvelle superbe prestation de Roberto Baggio.
[url=][/url]
Le 1er Scudetto [modifier]


Roberto Baggio remporte son premier championnat d'Italie en 1995 avec la Juventus. Cette même année, il remporte également la Coupe d'Italie. Malgré ses deux succès, Roberto Baggio quitte la
Juventus pour le Milan AC en fin de saison.
[url=][/url]
Le Milan AC [modifier]


Dès sa première année au
Milan AC, Roberto Baggio remporte le championnat et donc son deuxième Scudetto consécutif. Après une saison 1996-1997 où le Milan AC n'obtient que des résultats décevants, aussi bien en Italie qu'en Europe, Roberto Baggio quitte le club lombard pour l'équipe de Bologne. Il veut jouer avec continuité pour espérer faire partie de l'équipe d'Italie lors du Mondial 1998.
[url=][/url]
L'Inter [modifier]


Après le Mondial 98,
Massimo Moratti, le président de L'Inter, décide d'engager Roberto Baggio pour l'associer à Ronaldo. L'équipe milanaise présente ainsi un formidable duo d'attaquants, et c'est avec beaucoup d'espoirs que la saison commence. Malheureusement, cette saison 1998-1999, n'apporte que peu de satisfactions aux tifosi « nerazzurri ». L'Inter fini très loin du Milan AC qui remporte le Scudetto et est éliminé par Manchester United en quart de finale de la Ligue des Champions. Par ailleurs, 4 entraineurs se succèdent à la tête de l'équipe, mais aucun d'eux n'arrive à trouver la solution.
Roberto Baggio ne dispute pas la meilleure de ses saisons, mais cependant, lors de certains matchs, il montre tout son talent. C'est le cas lors du match Inter-
Real Madrid où l'équipe milanaise jouait sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. L'Inter était obligé de s'imposer pour se qualifier à l'une des deux premières places du groupe. Rentré en cours de jeu alors que le score était de 1-1, Roberto Baggio disputa une fantastique fin de match. Les deux superbes buts qu'il marque à l'équipe espagnole permettent à l'Inter de prendre la première place du groupe, et cette soirée restera à jamais gravée dans la mémoire des supporters italiens.
Pour la saison 1999-2000, c'est
Marcello Lippi, l'ancien entraineur Roberto Baggio à la Juventus, qui est nommé pour ramener l'Inter au sommet. L'équipe est également renforcée par l'arrivée de plusieurs joueurs, dont celle de Christian Vieri, l'avant-centre de l'équipe d'Italie. Pour de nombreux observateurs, le duo d'attaquants sera composé de Ronaldo et de Vieri, et donc la saison s'annonce difficile pour Roberto Baggio.
En effet, cette saison est l'une des plus noires de la carrière de Roberto.
Lippi, avec lequel il s'est brouillé dès le début de la saison, ne lui facilite pas la tâche en l'envoyant à de très nombreuses reprises sur le banc des remplaçants (lorsqu'il n'était pas obligé de suivre le match des tribunes). Roberto Baggio expliquera dans son autobiographie, Una porta nel cielo, les raisons de ses problèmes avec Lippi. Cependant, Roberto, à chaque fois qu'il en a l'occasion, montre sur le terrain sa vraie valeur et surtout la mauvaise foi de l'entraineur, qui malgré les soucis physiques de Vieri et Ronaldo, continuait à exclure Roberto des titulaires. En particulier, lors du match de barrage entre l'Inter et Parme, permettant de départager les deux équipes pour la quatrième place du championnat, qualificative pour la Ligue des Champions, c'est encore Roberto Baggio qui grâce à un doublé sauve la saison de l'Inter, et par la même occasion celle de Lippi.
A la fin de la saison, entre Baggio et
Lippi, L'Inter choisit ce dernier et Roberto Baggio se retrouve ainsi sans club, alors que l'équipe d'Italie s'envole sans lui pour aller disputer l'Euro 2000 en Belgique et aux Pays-Bas. Pour la petite histoire, lors de la saison suivante, Lippi n'entrainera l'Inter que pour quelques journées, avant d'être licencié pour faute de résultats ...
[url=][/url]
Brescia [modifier]


Roberto Baggio signe à
Brescia durant l'été 2000 grâce notamment à Carlo Mazzone l'entraîneur de l'équipe lombarde qui s'est investi personnellement pour le faire venir. Roberto joue dans cette équipe jusqu'à la fin de sa carrière, et espère être appelé pour disputer le Mondial 2002 en Corée et au Japon. Malgré tous ses efforts, la convocation n'arrive pas, et Roberto ne peut donc pas disputer son 4e Mondial consécutif.
Le 14 mars 2004, durant le match contre Parme, Roberto Baggio marque son 200e but en Serie A, et rejoint ainsi 4 autres champions :
Silvio Piola, Gunnar Nordahl, Giuseppe Meazza et José Altafini.
Roberto dispute son dernier match le 16 mai 2004 (Milan AC-Brescia 4-2), peu après avoir été convoqué une dernière fois, en avril 2004, en équipe d'Italie pour disputer un match amical contre l'
Espagne. L'affection des tifosi italiens pour leur champion se fait sentir tout au long de la partie par des ovations à chaque fois que Roberto Baggio touche le ballon et par une standing ovation lorsque qu'il est remplacé à quelques minutes du coup de sifflet final.
Il est également intéressant de remarquer que l'équipe de Brescia, avant l'arrivée de Roberto Baggio, n'avait jamais réussi à se maintenir en Serie A. Durant les 4 saisons où Roberto Baggio a évolué sous les couleurs de Brescia, l'équipe s'est à chaque fois sauvée sans trop de difficultés (se qualifiant même à une reprise pour l'Europe). Lors de la saison 2004-2005, Brescia, privé de son « numéro 10 » (numéro retiré en hommage à Baggio), s'est classé 19e sur 20, et a été donc relégué en Serie B...
Si en Italie, tous ne considèrent pas Roberto Baggio comme le meilleur joueur italien de tous les temps, il n'en restera pas moins, le plus aimé.


Dernière édition par le Sam 13 Jan 2007 - 16:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eros-ramazzotti.forumactif.fr/
GGuido
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Dim 29 Oct 2006 - 17:04

oué Baggio mon joeur preferé de tout les temps 🐷 bien qu'il est raté le penalty de 1994 en final, il faut pas oublier que c'est lui qui en quart de final , demi final a marqué pour nous qualifié au prochain tour sinon sans lui on serraient jamais aller en final et assisté au match le plus beau de tout les temps Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4405
Age : 33
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Dim 29 Oct 2006 - 17:17

Oui ceci est exact...

Il est aussi mon idole Baggio, en Italie c'est une légende et il est toujours dans le coeur des tifosi!!

Forza Baggio!

le king Baggio lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eros-ramazzotti.forumactif.fr/
GGuido
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Jeu 2 Nov 2006 - 13:09

hmmmmmm vous n'avaez pas l'air d'etre convainqu que baggio est une legende pour l'italie No ..Enfin chaqu'un son opinion Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4405
Age : 33
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Jeu 2 Nov 2006 - 16:47

bah il y a déjà moi qui le pense!!!
Sei grande Roby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eros-ramazzotti.forumactif.fr/
Only-fabio
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 26
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Notre légende   Jeu 2 Nov 2006 - 23:56

héla moi jador baggio!!!! ok g pa mi de message mé jen pense pa moin avec tt skon lui doi c une legende un joueur hors du commun!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://only-fabio.skyblog.com
Only-fabio
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 26
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Ven 3 Nov 2006 - 0:08

Attaquant
Nationalité : Italienne
Né le 18/02 1967 à Caldogno (Italie)
Clubs successifs : Vicence, Fiorentina, Juventus (1990-1995), Milan, Bologne, Inter, Brescia

Palmarès avec la Juventus

scudetto 1 (1995)
coupe d'Italie 1 (1995)
supercoupe d'Italie -
ligue des champions -
coupe de l'UEFA 1 (1993)
supercoupe d'europe -
coupe intercontinentale-

deux super sites sur lui (mais c'est en anglais Neutral ):
http://www.pro-paul.net/baggio/
http://www.baggio2000.se/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://only-fabio.skyblog.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4405
Age : 33
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Ven 3 Nov 2006 - 2:30

Italia Merci Miss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eros-ramazzotti.forumactif.fr/
GGuido
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Ven 3 Nov 2006 - 14:47

lol j'aurrai pas peu faire mieu pour une breve histoire de Baggio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dédé945
Membre accro
avatar

Nombre de messages : 1063
Age : 28
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Ven 3 Nov 2006 - 17:57

ba je c pa koi dire lol! avant je suivai pa le foot dc jen ai entendu parler et dapre ce que jenten il est surper for normle c un italien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://del-piero945.skyblog.com
Only-fabio
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 26
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Notre légende   Ven 3 Nov 2006 - 19:33

Allez encore une 'tite photo pour la route Very Happy Razz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://only-fabio.skyblog.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4405
Age : 33
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Ven 3 Nov 2006 - 23:14

Non seulement c'est un super joueur, mais il est pas mal non plus pour son âge Wink et oui entre temps mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eros-ramazzotti.forumactif.fr/
Only-fabio
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 26
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Mar 26 Déc 2006 - 21:41

Ca reste un booow mec Razz Laughing la preuve





je sais il est trop vieux mais il garde tout son charme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://only-fabio.skyblog.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4405
Age : 33
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Mer 27 Déc 2006 - 0:26

Plus il vieillis et plus il a de charme je trouve...

Quel super joueur n'empêche... Trop belle carrière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eros-ramazzotti.forumactif.fr/
dédé945
Membre accro
avatar

Nombre de messages : 1063
Age : 28
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Jeu 28 Déc 2006 - 14:14

oué tre tre belle carriere!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://del-piero945.skyblog.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4405
Age : 33
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   Sam 13 Jan 2007 - 16:19

Les coupes du monde


[url=][/url]
Le Mondial 90


Sélectionné pour le Mondial 90 organisé en Italie, il se révèle au monde entier en marquant un superbe but contre la Tchécoslovaquie. Il évolue en pointe de l'attaque, et forme un formidable duo avec Salvatore Schillaci. Cependant pour affronter l'Argentine de Diego Maradona en demi-finale, le sélectionneur italien, Azeglio Vicini, décide de faire confiance à Gianluca Vialli. Roberto se retrouve sur le banc des remplaçants, et son entrée trop tardive dans le match, ne lui permet pas de changer le cours du jeu. L'Italie est éliminée aux tirs au buts.
Pour le match de la troisième place contre l'Angleterre, le duo Schillaci-Baggio est de nouveau sur le terrain, et c'est assez logiquement que l'Italie l'emporte 2-1. Roberto marque le premier but après une belle action dans la surface de réparation anglaise. Il aurait également pu marquer le deuxième but, mais préfère laisser tirer le penalty à Schillaci, pour que ce dernier remporte le titre de meilleur buteur de la compétition.
[url=][/url]
Le Mondial 94


Pour le Mondial 94 aux États-Unis, tout l'Italie attend son équipe nationale et surtout son meilleur joueur, Roberto Baggio. Pour Roberto et la Juventus, la saison 1993-1994, n'a pas été particulièrement réussie. La Juventus se classe 2e de la Serie A mais sans jamais vraiment avoir lutté contre le Milan AC et est éliminée en quart de finale de la Coupe de l'UEFA. De même, la préparation de L'Italie au Mondial, n'est pas des meilleures: défaite 1-0 à Naples face à la France, défaite 2-1 en Allemagne. De plus, le sélectionneur italien, Arrigo Sacchi, ne semble être fixé ni sur un module de jeu, ni sur une équipe type. Seuls Roberto Baggio et les défenseurs du Milan AC (Baresi, Maldini, Costacurta et Tassoti), sont des titulaires indiscutables.

  • Italie-Irlande:

Ainsi, l'Italie débute son premier match contre L'Irlande en 4-4-2, alors que durant tous les matchs préparatoires, l'Italie avait évolué en 4-3-3. Roberto Baggio ne brille pas pour son début dans la compétition, et L'Italie dispute son plus mauvais match du Mondial. L'Irlande s'impose 1-0, et plus que le manque de jeu de l'Italie, c'est la prestation de Roberto Baggio qui inquiète les tifosi.

  • Italie-Norvège:

Pour son deuxième match, l'Italie n'a pas droit à l'erreur. Elle doit battre la Norvège s'il elle veut continuer dans le Mondial. Cette fois-ci, tout semble se passer pour le mieux. L'Italie débute bien la rencontre, et Roberto Baggio semble bien inspiré. Mais c'est un coup de théâtre qui se produit. Lors de la première action norvégienne, Gianluca Pagliuca, le gardien italien, est expulsé après avoir touché le ballon avec les mains en dehors de sa surface de réparation. L'Italie se retouve à 10, et un joueur doit sortir pour que Luca Marchegiani, le gardien remplaçant, puisse entrer sur le terrain. Arrigo Sacchi décide à la surprise générale de faire sortir Roberto Baggio. Roberto, n'en revient pas, et se demande si son entraineur n'est pas devenu fou. Ces images où l'on voit très nettement les gestes et l'expression de Roberto Baggio, seront à l'origine des incompréhensions entre Sacchi et Baggio jusqu'à la fin de sa carrière. L'Italie parvient au bout d'un match incroyable à remporter la victoire 1-0. C'est Dino Baggio, « l'autre Baggio » qui offre la victoire à l'Italie. Cependant Franco Baresi se blesse gravement, et pour de nombreux observateurs son Mondial est déjà terminé.

  • Italie-Mexique:

Lors du troisième match, Italie et Mexique se séparent sur le score de 1-1 (But de Massaro pour l'Italie), et comme lors du premier match, Roberto Baggio n'est que l'ombre de lui-même. L'Italie se qualifie pour le deuxième tour comme meilleure troisième. En 8e de finale, elle s'attend à affronter l'Argentine de Batistuta et de Maradona. Mais les argentins, privés de Maradona suspendu pour dopage, perdent contre la Bulgarie et finalement, c'est le Nigéria qui se classe premier de son groupe et qui donc jouera contre l'Italie.

  • Italie-Nigéria:

A Boston, tout débute très mal pour l'Italie. Les Italiens souffrent terriblement contre le Nigeria, et les joueurs champions d'Afrique ouvrent très rapidement le score. Cette fois-ci pour l'Italie, il n'y aura pas de seconde , il faut gagner ou « rentrer à la maison ». Roberto Baggio, très critiqué, a également beaucoup à prouver sur ce match. Mais l'Italie ne doit pas seulement lutter contre le Nigeria, elle doit aussi affronter le terrible Brizio Carter, l'arbitre du match qui siffle les décisions à sens unique. L'arbitre mexicain expulse même Gianfranco Zola, rentré à peine 10 min avant alors que le joueur italien n'avait pas touché son adversaire. Mais une nouvelle fois, c'est dans l'adversité que l'Italie donne le meilleur d'elle-même et à 10 contre 11, elle commence à mettre en difficulté son adversaire. Cependant le temps passe et l'Italie est toujours mené 1-0. Mais à la 88e minutes, alors que tout semble perdu, Roberto Baggio au même titre que Paolo Rossi lors du Mondial 82, décide de prendre les choses en main. Fabio Mussi qui vient de remonter le ballon voit Roberto à la limite de la surface de réparation. L'arrière droit de la Squadra Azzurra donne ainsi le ballon à Roberto qui d'une frappe à ras de terre, bas le gardien Nigérian. Plus personne n'y croyait, mais l'Italie arrache la prolongation. Celle-ci sera à sens unique, et après avoir refusé au moins deux pénalty indicutables, l'innénarable Brizio Carter, dans un rare moment de lucidité, décide d'accorder le troisième. Roberto Baggio le transforme et l'Italie l'emporte 2-1. Le lendemain, la Gazzetta dello Sport titra: « ITALIA: BAGGIOOOOOOOOOOO !!! à 10 contre 11, L'Italie bat l'arbitre ... et le Nigeria ».

  • Italie-Espagne:

En quart de finale, l'Italie bat l'Espagne 2-1 (Buts de Dino Baggio et de Roberto Baggio).

  • Italie-Bulgarie:

En demi-finale, l'Italie bat la Bulgarie 2-1 (Doublé de Roberto Baggio).

  • Italie-Brésil:

En finale, Le Brésil bat l'Italie 0-0 3-2 aux tirs aux buts. A noter que Roberto rate son pénalty, ce qui permet aux Brésiliens de l'emporter.
[url=][/url]
Bologne et le Mondial 98


Roberto Baggio réalise une superbe saison 1997-1998. Il permet avec ses 22 buts (son record personnel en Italie) à Bologne de se qualifier pour la Coupe de L'UEFA, mais surtout il retrouve l'équipe d'Italie pour le Mondial 98 qui va se dérouler en France.
Roberto Baggio réalise un très bon Mondial en France. Il marque deux buts (contre le Chili et l'Autriche), et si Cesare Maldini, le sélectionneur italien, lui avait donné plus souvent sa , ses performances ainsi que celles de L'Italie aurait pu être bien meilleures. L'Italie est éliminée en quart de finale par la France durant la séance des tirs au but. Bien que la France ait dominé globalement le match, Roberto rate de très peu le but en or durant la prolongation. Il réussi son tir au but, mais ne peut empêcher l'élimination de l'Italie.
C'est le troisième et dernier mondial disputé par Roberto Baggio, et à trois reprises, l'Italie aura été éliminée aux tirs aux buts. Ainsi pour Roberto Baggio, mais également pour d'autres grands champions comme Paolo Maldini, « la roulette » des tirs au but se sera révélée fatale. Il est le seul joueur italien a avoir marqué dans trois Coupes du Monde différentes.
[url=][/url]
Carrière


[url=][/url]
Palmarès


Équipe nationale :

  • 27 buts en 56 sélections avec l'Italie (1988-2004)
  • Finaliste de la Coupe du monde (1994)
  • Troisième de la Coupe du monde (1990)
  • 9 Buts en phase finale de Coupe du Monde (1990 : 2 buts, 1994 : 5 buts, 1998 : 2 buts)

Clubs :

[url=][/url]
Distinctions individuelles


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eros-ramazzotti.forumactif.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roberto Baggio-->Notre légende   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roberto Baggio-->Notre légende
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recit de notre sortie saone avec jean claude et pat89
» Trouver un cadeau pour notre entraineur !
» [Trail Notre Dame du Mai 2008] Thierry
» Légende
» Notre pain quotidien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ITALIA PER SEMPRE :: Football italien :: Vos joueurs de foot italiens-
Sauter vers: